Les Augures


La culture fait
sa ︎ transition


︎ ︎ ︎ ︎

Les Augures

La culture fait
sa ︎ transition




Les Augures accompagnent les acteurs du monde culturel dans leur transition écologique
et leur capacité d’adaptation
et d’innovation. 


︎
Créé dans les premières semaines de 2020, le collectif Les Augures rassemble cinq expertes du monde de l’art, de l’innovation et de l’économie circulaire.



Nos missions

Accompagner, mobiliser et conseiller les acteurs du secteur culturel qui souhaitent opérer des redirections écologiques volontaires, rapides et efficaces.

Réfléchir avec les communautés artistiques et environnementales aux innovations et applications à mettre en place face aux mutations de notre monde.








︎Communiqué de presse de lancement

︎Article annonçant le lancement des Augures, Artnewspaper, Mai 2020, Anaël Pigeat
La transition est une opportunité qui s’offre aux acteurs culturels 

Rendre une organisation plus durable et plus responsable c’est :
    › Économiser : par l’éco-conception, la réduction des déchets, une meilleur gestion des ressources ou encore des achats responsables, mais aussi par l’opportunité de partenariats
    › Développer sa notoriété et maîtriser sa réputation : attirer des nouveaux publics et des mécènes engagés, renforcer l’attractivité auprès des scènes créatives et fidéliser ses équipes
    › Consolider le caractère d’intérêt général et la raison d’être des organisations et actions culturelles
    › Renforcer la solidité et la robustesse des organisations pour faire face aux crises (climatiques, économie, sanitaires, sociales).
    › Incarner les valeurs d’une société plus que jamais en demande de transparence
    › S’inscrire dans un mouvement global à l’échelle de la société et des organisations d’amélioration des pratiques et atteindre les Objectifs de développement durable (ODD)
    › Créer du lien, de l’entraide et de la solidarité
    › Anticiper les enjeux de réglementation et de normes
    › Aligner ses pratiques avec la trajectoire climatique et les ressources de la planète



La culture
fait sa
︎ transition

︎
Manifeste


︎ Un grand musée français émet environ 9.000 tonnes de CO2 par an, soit environ l’empreinte annuelle de 800 français.
︎ Facteur d'attractivité de richesse, la culture attire les touristes français et étrangers et contribue pour 2,2 % au produit intérieur brut.
                    
    Les Augures sont animés par une vision commune : quels rôles les domaines de la culture et de l’art ont-ils à jouer dans le monde qui vient ?
Le constat d’état de notre environnement est sans appel : les mutations climatiques sont rapides, durables et irréversibles. Sans réaction, l’habitabilité de notre planète et les conditions de vie de l'ensemble de la population mondiale sont remises en question.
    La crise sanitaire du printemps 2020 nous a poussé à comprendre et à vivre concrètement l’urgence à laquelle la société est confrontée, et d’envisager les solutions rapides à intégrer à nos modes de fonctionnement : ralentir les flux, augmenter les solidarités et surtout écouter notre planète et la préserver.
    Relier l’urgence environnementale et les innovations au sein des pratiques culturelles et artistiques nous apparaît comme le grand défi de ce secteur. Les musées, les institutions culturelles, les grandes manifestations, les acteurs du marché de l’art … encore trop peu ont mis en place des initiatives personnelles et collectives pour limiter leurs impacts. 
    Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur l’empreinte environnementale du monde culturel. L’organisation d’expositions, de foires et de grandes manifestations pluriannuelles et internationales, les transports des oeuvres et des personnes, la production des oeuvres et des expositions, sont la source de pollution et d’émission de gaz à effets de serre. Acteurs culturels et artistes commencent à se mobiliser, multipliant des initiatives, souvent de manière isolée. Les Augures qui se proposent de rassembler ces bonnes pratiques et d’encourager les mouvements de solidarité, gage de la résilience du secteur.
    Le domaine culturel est mis au défi d’une véritable stratégie sur le climat. Les acteurs doivent s’emparer de ces questions, mettre en place des programmes ambitieux et anticiper à la fois les attentes du public et les futures contraintes réglementaires. 
    Il est plus que temps d’écouter les voix de la jeune génération qui grondent, celles des scientifiques qui alertent, celles des publics et amateurs d’art qui s’interrogent et appellent à la transparence.
    Levons les freins à cette transition car se transformer et s’adapter n’est ni une entrave à la liberté de créer, ni la mobilisation de budgets démesurés, mais plutôt l’opportunité de penser des fonctionnements plus efficaces, des organisations plus robustes et de permettre aux artistes d’oeuvrer plus durablement.
    Soyons cohérents. Il est temps de ne plus seulement traiter les enjeux environnementaux dans les oeuvres et la curation des expositions, mais aussi d'intégrer des pratiques responsables, durables et solidaires dans les processus créatifs et professionnels.

    Soyons ambitieux !
    Oeuvrons de bon augure !






L'accompagnement
dans
la ︎ transition





Pour qui

› Institutions culturelles
› Musées et centres d’art
› Artistes et designers
› Galeries et marchands
› Maisons de vente
› Foires
› Ecoles des Beaux-Arts et d’arts appliqués
› Enseignements supérieurs aux métiers de l’art et de la culture
› Festivals
› Producteurs
› Commanditaires publics et privés
› Collectivités porteuses de projets culturels
› Centres de formation, réseaux et fédérations professionnelles
› Industries créatives et innovantes
...
Les domaines d’accompagnement

› Mobilisation et formation des équipes
› Éco-conception (oeuvres, scénographies, signalétique)
› Achats responsables et durables
› Gestion des ressources et des déchets (réduction, tri, valorisation)
› Transport, logistique et régie
› Communication responsable et sobriété numérique
› Déplacement des publics
› Sensibilisation du public, des partenaires, des mécènes, des parties-prenantes
› Enjeux de restauration et d’alimentation (offre végétale/locale/bio, zéro-déchet, certifications)
› Innovations collaboratives
› Enjeux sociaux (handicap, publics défavorisés, causes solidaires, parité, etc)
...

Exemples de moyens d’accompagnement

› Des ateliers collaboratifs pour faciliter les diagnostics et la prise de décision collective
› Diagnostics, plans d’action et de progression, bilans.
› Accompagnement par un éco-manager des Augures dans vos productions ou projets spécifiques

Exemples d’outils d’accompagnement

› Guide vert et guide de bonnes pratiques
› Charte de positionnement et d’engagement
› Outil d’évaluation, d’amélioration et d’aide à la décision
› Outils de mutualisation et de coopération

Le collectif



Des domaines d’expertises croisées

› Organisations culturelles
publiques et privées

› Marché de l’art
› Production artistique
› Redirection écologique
› Matériaux :
gestion, sourcing et valorisation

› Éco-conception et économie circulaire
› Innovation, intelligence collective
et management de la transition

› Formation et sensibilisation
› Réseau d’expert•e•s environnementaux
et ingénieurs






Laurence
Perrillat


Laurence a travaillé pendant 15 ans dans des institutions culturelles parisiennes (Centre Pompidou, Palais de Tokyo). Elle a fait partie de l’équipe de pilotage et assuré la direction administrative de Lafayette Anticipations de 2011 à 2019. Soucieuse d'aligner les exigences des artistes et les enjeux des crises sociales et climatiques, elle a très tôt mis en place au sein de Lafayette Anticipations des mesures structurelles en faveur des égalités de genre, de la justice sociale, de la préservation des ressources.
En 2020, elle lance le collectif Les Augures pour accompagner les acteurs du monde de l’art dans leur transition. ︎

Sylvie
Bétard


Sylvie est une pionnière sur les enjeux des relations entre art et écologie depuis 2003, à travers des recherches en théorie de l’art contemporain puis sous forme de projets très concrets. Elle a cofondé La Réserve des arts (plateforme de récupération et valorisation de déchets par la création artistique), créé l’Upcyclerie (agence créative en upcycling et économie circulaire) et lancé La Petite Papeterie Française (marque de papeterie made in France éco-conçue, haut de gamme, éthique et socialement responsable). ︎


Sabine
Colombier


Sabine est spécialiste du marché de l’art. Au bénéfice de 15 années dans cet univers, entre Paris et Genève, elle en connaît tous les arcanes : de la galerie aux maisons de vente, en passant par la gestion de collections privées et le courtage. En 2018, elle crée Sustainable Art Market, programme d’accompagnement des acteurs du monde de l’art dans leur transition écologique. Elle est le référent Environnement pour le Comité Professionnel des Galeries d’Art, pour lequel elle a rédigé un article, dédié aux pratiques durables, intégré au Code de déontologie des galeries. Elle est animatrice pour la Fresque du Climat et est chargée de cours pour Art Now! à Genève. ︎

Marguerite
Courtel


Marguerite a évolué au sein de plusieurs secteurs professionnels : communication et digitale (agence Communic’Art), art contemporain (Fondation Carmignac, galerie Eric Mouchet), développement durable (Art of change 21). Elle défend les mécanismes de co-création entre les écosystèmes de la culture et du développement durable et a conçu de nombreux événements de sensibilisation au réchauffement climatique mobilisant artistes et environnementalistes. Marguerite est membre du réseau international #Women4Climate du C40. ︎




Camille
Pène


Camille Pène accompagne les organisations afin de répondre aux défis des transitions numérique, sociale et écologique en concevant des dispositifs d'innovation collaborative. Sa passion pour l’avant-garde l’a conduite du monde de l’art contemporain au secteur de l’innovation. Elle a travaillé pour le MoMA, La 27e Région, Paris & Co et Cap Digital, notamment en tant que directrice des festivals d'innovation technologique Futur en Seine et Futur.e.s in Africa︎










Dans l’Antiquité romaine, l’augure désigne un prêtre chargé d’interpréter les signes de la nature. L’augure désigne également le message (de bon augure ou de mauvais augure) envoyé par les dieux.